Catégorie : Cancer du sein

Champs d’irradiation et lymphœdème. Plus on traite plus ça se complique.

Les indications d’irradiation ganglionnaire se sont modifiées et le risque de lymphœdème est actuellement mal connu. 

Un total de 2399 abstracts et les 323 articles correspondants ont été revus parmi lesquels 21 études ont correspondu aux critères choisis. La méta-analyse a cherché à établir  une association entre l’irradiation seule et associée à un curage axillaire et son étendue avec l’incidence de lymphœdème.

Globalement l’irradiation ganglionnaire associée à l’irradiation mammaire augmente l’incidence de lymphœdème (OR 2.85; 95% CI 1.24–6.55). En cas de ganglion sentinelle ou de prélèvement axillaire limité il n’y avait pas d’augmentation des lymphœdème lors de l’irradiation mammaire et ganglionnaire (OR 1.58; 95% CI 0.54–4.66; incidence 5.7 et 4.1%, respectivement). Par contre après curage ganglionnaire, l’incidence de lymphœdème augmentait (OR 2.74; 95% CI 1.38–5.44; Incidence 18.2- 9.4%,).

Sources

Il faut se rééduquer activement, mais la chirurgie n’est pas seule en cause !

La qualité de vie après cancer du sein est impactée de façon défavorable par la « morbidité » du bras du côté opéré.

 

Etude longitudinale de la morbidité chronique du bras après chirurgie de cancer du sein.

431 patientes ont été incluses dans une étude longitudinale de 5 ans comparant la mobilité et le diamètre des deux bras.

L’ensemble des paramètres étudiés incluant le profil psychologique, la limitation du bras du coude et de la main et le questionnaire de qualité de vie ont montré que les plus mauvais résultats étaient observés à un an post-chirurgie et hormis le lymphœdème étaient significativement améliorés à 5 ans sauf en cas de limitation persistante de l’abduction et de la rotation externe de l’épaule (moyenne  r = −0,15; p < 0,05) et de la présence de douleurs (moyenne r = 0,28, p < 0,01).

Les auteurs insistent pour une prise en charge active de ces limitations, meilleur garant d’une récupération complète

Sources

A longitudinal analysis of chronic arm morbidity following breast cancer surgery Boquiren VM. et al.
Breast Cancer Res Treat. 2016 Jun;157(3):413-25

Physiothérapie des lymphoedèmes

Professionkine51_methodeV4

Pour télécharger l’article: cliquez ici: 2016 Prof Kiné Physiothérapie des lymphoedèmes

 

 

Plaidoyer pour la mastectomie controlatérale après les recommandations des sociétés savantes.

Lu pour vous dans « le cancer.fr » L’augmentation du nombre de mastectomies controlatérales a conduit la société …

La prophylaxie de la migraine avec la thérapie par Triger Point et drainage lymphatique.

Un étude pilote La migraine est un trouble neurovasculaire complexe, multifactoriel, du cerveau. Les patients ont souvent …

Stages de formation continue

Voici les projets des prochains stages de formation continue organisés par l’Institut national de la kinésithérapie  …