Lymphoedèmes

Le rôle du système lymphatique est de participer avec le système veineux à la régulation du dégré d’hydratation du système interstitiel. Outre le drainage des molécules d’eau et de bon nombre d’autres éléments, il est responsable de la résorption des substances de haut poids moléculaire telles les protéines. Leur défaut de drainage et leur accumultaion dans le secteur interstitiel provoque une augmentation de la pression oncotique tissulaire à l’origine du gonflement et de remaniements histologiques fibro graisseux.

Dans le lymphoedème, la défaillance du système lymphatique se solde par une augmentation de volume du membre. Cette défaillance peut être d’origine primitive par malformation du système (lymphoedèmes primitifs ou primaires) ou par agression de celui -ci par un agent connu (lymphoedèmes secondaires).

L’augmentation de volume du membre est liée à trois phases distinctes:

  1. une phase liquidienne qui correspond au volume des molécules d’eau piégées par les molécules protéiques
  2. une phase tissulaire qui correspond à une fibrose
  3. une phase graisseuse

Ces trois phases sont différement accessibles par un traitement de décongestion. L’importane de la phase liquidienne pronostique un bon résultat. La posivité du signe du godet prend toute son importance

Simultanément au défaut de transport lymphatique, les lymphoedèmes ont tous une insuffisance immunitaire qui les rend sensibles à l’infection.

La résorption et l’évacuation lymphatique amoindries sont en relation avec une diminution du drainage des germes bactériens à l’origine de poussées infectieuses fréquentes. La multiplication des érésyples et des lymphangites accentuent le lymphoedème. Les deux insuffisances circulatoires et immunitaires s’aggravent l’une l’autre.

Certains signes cliniques pathognonomiques des lymphoedèmes sont bien connues tel le signe STEMMER.
Ce signe est dit positif lorsqu’il est difficile voire impossible de frroncer la face dorsale de la première phalange du deuxième orteil. Ce signe donne un aspect carré aux orteils.

Lorsque le lymphoedème a une expension distale,le pied est alors le siège d’un oedème caractérisé par un aspect qualifié par les anciens en «verre de montre».

Crédit photos : J-C Ferrandez

lymphoedemes
Lymphoedème avec signe de Stemmer positif

lymphoedemes2
Lymphoedème , aspect caractéristique du gonflement du dos du pied.