Qui sommes nous?

Association loi 1901, l’AKTL a été créée en 1983 par les enseignants en Drainage lymphatique manuel (DLM) de l’Institut national de la kinésithérapie. A cette époque, la diffusion des techniques de DLM balbutiait. Le public généraliste entendait plus fréquemment parler de l’utilisation du DLM dans le cadre de soins de confort voire d’esthétique que pour une réelle indication médicale qui en est légitime.

Dans le cadre du traitement kinésithérapique des œdèmes, cet enseignement a rapidement associé d’autres techniques physiques telles que les contentions par bandages vasculaires spécifiques.

Par la suite, l’association s’est intéressée plus généralement aux troubles de la circulation de retour. Ainsi les pathologies veineuses ont été intégrées dans les centres d’intérêt.

La prise en charge des lymphœdèmes en est un sujet de prédilection. Que ces lymphœdèmes soient d’origine primitive ou secondaire, ils bénéficient d’une prise en charge efficace en terme de réduction de leur volume et de leur stabilisation.

Dans cet esprit les lymphœdèmes secondaires aux traitements des cancers du sein représentent une activité à la fois thérapeutique et de recherche importante. Compte tenu de la fréquence de cette maladie, les membres de l’association peuvent prendre en charge ces patientes dès la sortie de leur hospitalisation. La rééducation post opératoire se centre sur la récupération des amplitudes de l’épaule pour permettre une installation en radiothérapie aisée. Si un lymphœdème apparaît, son traitement est débuté immédiatement. Si le lymphœdème est ancien le traitement permet de le décongestionner de façon efficace.
Sur le plan de l’éducation thérapeutique, les membres de l’AKTL sont à même de donner les explications pour adapter son mode de vie au risque d’apparition ou d’aggravation du lymphœdème.

Dans le cadre des pathologies veineuses, les membres de l’AKTL sont à même de donner des soins dans des symptomatologies aussi banales mais inconfortables que les « jambes lourdes ». La prise en charge des oedèmes veineux (phléboedèmes) est également réalisée à la fois sur le versant de leur décongestion que celui du maintien du résultat obtenu. La prévention des risques veineux est également de leur compétence spécifique.
En dehors des compétences thérapeutiques de santé, les kinésithérapeutes de l’AKTL sont à même de prendre en charge les suites des interventions esthétiques et de participer à améliorer leur résultat grâce à la pris en charge des œdèmes post chirurgicaux et du traitement des cicatrices. Chirurgies du visage, blépharoplasties, lipo aspirations, lipectomies, lipoaspirations peuvent faire l’objet d’une prise en charge dans la cadre de soins de bien être.

Aujourd’hui l’AKTL fait partie des premières associations françaises de masseurs-kinésithérapeutes en terme de nombre d’adhérents.

AKTL NEWS – AKTL NEWS -AKTL NEWS-AKTL NEWS
>>> Lire toutes les actualités